Tétras :

Témoignages

Un coaching bienveillant pour accompagner l'alternant dans sa progression

Les alternants en Qualité des Produits et des Processus sont bien formés aux outils qualité et à la démarche d'amélioration continue.
Le format de l'alternance nous permet de leur confier des missions plus complexes qu'au cours d'un simple stage. C'est une aide précieuse dans la résolution de problèmes et ça facilite aussi leur intégration dans l'équipe.

J'assure un coaching bienveillant auprès des alternants pour les accompagner dans leur progression, un peu dans l'esprit « père-fils ». Au-delà de leur formation théorique et de leur expérience en entreprise, c'est important qu'ils gagnent en confiance.

J'incite les professionnels à recruter un alternant : engagez-vous, vous apprendrez beaucoup d'eux !

Quelle est la valeur ajoutée des alternants ?

Nous avons recours aux alternants pour mener des recherches de concepts produits que nous n'avons pas toujours le temps de mener à bien en interne. Les jeunes arrivent avec un oeil neuf et ne sont pas formatés comme nous pouvons l'être: leur recul leur permet de rebondir sur des concepts ou  applications que nous n'aurions pas envisagés.

Comment responsabilisez-vous les alternants ?

Concrètement, les alternants travaillent sur la recherche de concept et la modélisation 3D. Ils ont la possibilité de réaliser les maquettes de leurs différentes voies de recherche via une imprimante 3D en collaboration avec le service Prototypes. Après validation, ils échangent avec nos designers pour mettre le produit en forme puis réalisent les fichiers 3D définitifs.

Maxime COUBRONNE, MAPED - Pedro Studio Photo ©

Un contrat gagnant / gagnant

La formation Logistique et Amélioration Industrielle de Tétras correspond aux besoins de notre entreprise. L'enseignement est de qualité et les alternants vraiment autonomes.

Aux « RDV de l'alternance » à Tétras, notre service RH présélectionne 3 à 4 candidats que je rencontre ensuite. Au cours de l'entretien, les candidats se « vendent » autant que moi car je dois, moi aussi, les convaincre de l'intérêt de la mission !

Ma relation avec un alternant repose sur la confiance. Je suis présent pour répondre à ses interrogations tout en lui laissant suffisamment d'espace pour s'épanouir.

Mon conseil à un futur tuteur ? Foncez, même si la fonction exige disponibilité, écoute et parfois patience car on répète des choses évidentes (enfin pour nous !).
Le projet mené par un alternant est très utile à l'entreprise.
L'alternance est un contrat gagnant / gagnant, même si ça ne débouche pas forcément sur une embauche.

Un ancien alternant devenu tuteur

Laurent PERRISSIN a décroché sa Licence Pro & CQPM Technicien de la Qualité (aujourd'hui QPP) à Tétras en 1998.

Une formation très concrète où les universitaires et les professionnels se complètent parfaitement !

L'entreprise de sous-traitance industrielle qu'il dirige avec Philippe RENOUD enregistrant une forte croissance, il s'est tout naturellement tourné vers Tétras pour recruter :

A mon tour, je veux transmettre mon savoir-faire et accompagner les premiers pas d'un jeune dans le milieu professionnel.

Un beau challenge est lancé à Anthony, l'alternant : mettre en place un ERP pour gérer au quotidien les informations et services opérationnels de l'entreprise.
Toute l'équipe de LJ Industries est sur le pont pour l'accompagner, pas à pas, dans sa montée en compétences durant son année de formation.

Philippe Biran, NOVACAD

 

 

Pourquoi recrutez-vous en alternance ?

Nous sommes une PME distribuant des logiciels de conception mécanique 3D.

C’est parfois difficile de recruter dans nos métiers. L’alternance nous permet de former nos futurs collaborateurs et, à la fin de la formation, de proposer un CDI à ceux qui ont démontré leur professionnalisme et leur implication. Nous privilégions l’alternance aux stages car elle permet une collaboration tout au long de l’année, donc une meilleure montée en puissance du jeune.

Nous recrutons nos futurs alternants avec un DUT ou un BTS pour préparer une Licence professionnelle notamment. Ils possèdent de bonnes bases et c’est un niveau intéressant, gage d’autonomie et de connaissances. Aujourd’hui, sur les 7 salariés de Novacad, 2 sont diplômés de TETRAS et 2 sont actuellement en alternance (Technico-Commercial Industriel et compta-gestion).

Comment s’organise l’alternance dans votre entreprise ?

Le planning proposé par TETRAS est 3 semaines en entreprise et une semaine en cours.

Vers le mois d’avril, nous exprimons un besoin à TETRAS. Nous décrivons le poste à pouvoir. Un accès Internet nous permet de consulter les profils des candidats, de les convoquer à un entretien pour tester l’intérêt mutuel que nous pouvons avoir à travailler un an ensemble.

Nous essayons de mettre dès les premiers jours l’alternant dans les meilleures dispositions en passant beaucoup de temps avec lui pour qu’il s’imprègne de la culture de l’entreprise, qu’il s’approprie les moyens informatiques à disposition, et qu’il bénéficie de l’aide de ses collègues. Bien sûr nous lui délivrons une formation sur le produit qu’il aura pour mission de développer. Il devient un salarié comme les autres avec des objectifs à atteindre.

Que diriez-vous à un futur tuteur qui s’interroge sur l’alternance ?

Définissez bien vos objectifs et ne minimisez pas le temps d’accompagnement que cela représente. Si vous souhaitez investir dans des compétences, l’alternance est un moyen de recruter sans trop charger l’entreprise. C’est aussi et surtout un moyen efficace de valider les qualités technique et humaine de l’alternant avant d’envisager son embauche définitive.

Logo NOVACAD
Stéphane FAURE, TFL solutions

Une vision du terrain qui profite aux alternants

Je suis Gérant d'un bureau d'études indépendant (TFL solutions), intervenant dans plusieurs formations à Tétras et vacataire à l'IUT d'Annecy. Mon objectif est d’apporter aux alternants une vision pratique en leur montrant des exemples de projets suivis par mon bureau d'études, comme ce robot chirurgical réalisé pour la mise en place de prothèses de genoux. J’insiste également sur leur part de responsabilité. Les impacts financiers et juridiques ne sont pas toujours bien mesurés par les alternants. Et pourtant, passer trois jours sur un projet alors qu'on n’en a programmé qu'un n'est pas sans conséquences pour une entreprise, notamment une PME. En leur donnant des exemples concrets, ils prennent plus facilement la mesure de leurs actes.

Un regard d'égal à égal

Je donne des cours à des salariés, pas à des étudiants. J'ai les mêmes rapports avec eux qu'avec les deux techniciens CMAO de mon entreprise. Je les guide, les responsabilise et suis en soutien lorsqu'ils éprouvent des difficultés dans l'avancement de leur projet.

Une relation qui dure depuis 5 ans

Mon engagement dans l'enseignement me permet de garder un contact avec les jeunes, d'avoir un retour sur leurs expériences professionnelles et même de trouver mes futurs collaborateurs ! Avoir plusieurs casquettes est très plaisant mais cela nécessite de renforcer mes effectifs pour gérer mes projets, qui peuvent aussi bien concerner la conception et la livraison de dossiers de plans, la maîtrise d'œuvre en conception/réalisation et quelques prestations de services pour de gros prescripteurs comme NTN SNR.